Observatoire Multidisciplinaire des Instabilités de Versants




Saint Martin le Vinoux : effondrement des galeries et mouvement de terrains

Intro
Le 9 Janvier 2011 à 23:07 (TU) à eu lieu un effondrement dans les galeries de la mine de ciment Vicat à Saint Martin le Vinoux. Des signaux sismiques ont été enregistrés à plus de 300 km de là correspondant à l'énergie d'un séisme de magnitude 1.6 (SISMALP) ou 2.3 (LDG). Une galerie de mine à 400 m d'altitude, encore utilisée, a été endommagée sur 200 m de long et s'est totalement effondrée sur plus de 80 m Plusieurs maisons ont été endommagées, dont 2 ont été évacuées. Des fractures et des mouvements de terrain superficiels ont été observés, dans le hameau du Mas caché, et surtout plus haut vers le sommet du Mont Rachais (à l'Est), où l'on a vu une fracture plus ou moins continue sur plus de 200 m, dans le prolongement de l'effondrement des Combes qui a eu lieu en 1987, aussi causé par l'effondrement de galeries.
Des photos sont ici.
Un fichier Google Earth avec la position des capteurs sismo, du GPS, des fractures observées sur le terrain, et des liens vers les photos est .
Fig 1: photo aérienne (Google Earth) avec la position des principales fractures observées: en jaune l'effondrement des combes qui a eu lieu en 1992, et en rouges les nouvelles fractures de 2011. Les triangles bleu foncés montrent l'antenne sismique installée le 21/1/2011 et les triangles roses les géophones utilisés pour faire un profil sismique. Un point GPS a aussi été installé le 21/1/2011 (symbole bleu clair).


Coupe géologique
Fig 2: coupe géologique. 'm': fissure affectant une maison et 'r': fissure affectant un rocher. La galerie à 400 m a été endommagée sur plus de 200m et totalement effondrée sur 80 m.
Voir aussi d'autres figures ici réalisées par Gilles Ménard.

Sismologie
Le choc principal à été détecté par de nombreuses stations. La station la plus proche est à environ 2.5 km. Les signaux ont été détectés jusqu'à plus de 300 km de la source. La station OGMU du RAP permet de suivre l'activité du site avant et après l'évènement du 9 Janvier. Une antenne sismologique a aussi été installée le 21/1/2011 sur le site pour suivre l'évolution et un profil sismique a été réalisé par Stéphane Garambois.
Pour plus d'infos voir cette page.

GPS
Un GPS a été installé le 24/1/2011 par Pascal Lacroix et JR Grasso à environ 250 m au sud est du hameau du Mas Caché au dessus du virage du sentier de plomb (voir fichier Google Earth ici). Les premières données pour la période du 24 Janvier au 24 Février analysées par Pascal Lacroix montrent un dé placement horizontal de l'ordre de 1 mm/jour vers l'Est (direction N113) et un affaissement aussi de l'ordre de 1 mm/jour.
Fig 3: anomalie de position projetée selon les directions N,E et Z. Les courbes rouges représentent les fit linéaires (Figure P. Lacroix). Fig 4: vecteur déplacement entre le 24/1/20111 et le 23/02/2011. Azimut N113 et dip 39 degrés (Figure P. Lacroix).


Nivellement
Un réseau de nivellement a été installé par Gilles Ménard en Février 2011 (plus de 60 points entre le hameau du Mas Caché et le Mont Jalla). Les premières mesures ont commencé le 8 Mars 2011.
Fig 5: plan du réseau de nivellement (Figure Gilles Ménard ; cliquer pour agrandir). Fig 6: photo de la première mesure le mardi 8 Mars avec Gilles Ménard et Didier Hantz.
Une premiere mesure partielle du réseau (sentier de plomb) a eu lieu en mai 2001. La zone la plus affaissé se situe à proximité du virage du sentier de plomb, près du point GPS. Le déplacement vertical maximum est de 0.7 mm/jour, en moyenne entre mars et mai 2011. Ces données suggèrent que l'effondrement principal a eu lieu dans la couche de pierre tendre. Cette couche a été exploitée sous la zone fortement affaissée et est moins profonde que la couche de pierre à ciment. Voir résultats sur la Fig 7. La prochaine mesure aura lieu en Juillet.
Fig 7: Coupe Est-Ouest du sectuer du Mas Caché et affaissement moyen du sentier de plomb mesuré entre mars et mai 2011.


Meteo
Il y a une station méteo amateur à Meylan, à environ 3 km à l'Est du Mas Caché. Les données depuis le 1/1/2011 sont accessibles ici au format texte lisible par matlab. L'événement principal a eu lieu après une journée de fortes pluies, par contre la microsismicité enregistrée depuis et le déplacement GPS ne montrent pas de corrélation avec la météo.

Forum
Un forum a eu lieu à Isterre le 16/2/2011 pour discuter de cet événement. La présentation au format pdf est accessible ici (pdf, 36 Mo).