Observatoire Multidisciplinaire des Instabilités de Versants




Saint Martin le Vinoux - Mas Caché

Les news
  • 20 septembre 2013. Mise à jour du catalogue de sismicité : catalogue au format pdf ou texte, et figure (pdf) de l'évolution temporelle de la microsismicité enregistrée par la station STM du Mas Caché et la station OGMU (Musée dauphinois, réseau RAP). L'été a été calme, comme l'été précédent. Deux séismes ont eu lieu proche du Mas Caché : un séisme vers Voiron le 27 août de magnitude Sismalp m=2.3, et un autre de magnitude 1.9 à Sassenage le 14 septembre. Les mouvements du sol enregistrés ont été de 52 et 62 μm/s et n'ont pas déclenché de microséismes.
  • 17-18 septembre 2013. Journées Aléa Gravitaires à Grenoble. Présentations sur le Mas Caché par Gilles Ménard et al.:
  • 2 Février 2013. Une petite crise de microsismicité a été enregistrée fin janvier, surtout les 25 et 28 Janvier. Le catalogue de sismicité (format pdf ou texte) et la figure (pdf) de l'évolution temporelle de la microsismicité ont été mis agrave; jour.
  • 28 Janvier 2013. Mise à jour du catalogue de sismicité : catalogue au format pdf ou texte, et figure (pdf) de l'évolution temporelle de la microsismicité enregistrée par la station STM du Mas Caché et la station OGMU (Musée dauphinois, réseau RAP). L'automne a été plutot calme, à part deux événements assez gros (amplitude 86 et 46 μm/s) le 19 octobre et le 2 novembre 2012.
  • Septembre 2012. Résultats de la mesure de nivellement de juillet 2012 pour le sentier de plomb ici. Ces résultats confirment la réactvation de l'hiver 2011-2011 observée par l'écoute sismique. Le catalogue de microsismicité mis à jour au 1er septembre 2012 est disponible ici en pdf et la figure ici. L'activité microsimsique s'est nettement calmé cet été, avec un niveau comparable à l'été 2011.
  • Mars 2012. L'activité micro-sismique reste importante depuis fin novembre 2011, en comparaison à l'activité enregistrée au cours de l'été 2011. Mais les plus gros événements détectés depuis décembre sont de taille plus faible que les signaux des 19-21 Novembre. Il ne reste plus qu'une des 3 stations sismologiques du Mas Caché, celle qui est installée au Mas Caché dans la maison Mendez-Brown. Suite à divers problèmes technique, il y a plusieurs périodes (fin décembre-début janvier) pour lesquelles aucune station n'était en état de marche, à part la station permanente OGMU située au Musée Dauphinois. Le catalogue pour la station OGMU a été mis a jour jusqu'au 8 mars. Il est disponible ici en format texte ou pdf. La figure résume l'activité détectée entre janvier 2011 et Mars 2012 au Mas Caché et à la station OGMU (musée Dauphinois). La figure compare l'activité microsismique enregistrée au Mas Caché entre janvier 2011 et Mars 2012, avec le déplacement GPS et les données météo. Les zones grisées indiquent que les données ne sont pas (ou pas encore) disponibles. Il n'y a pas de nouvelles mesures de déplacement disponible. Une station GPS permanente est installée au niveau du virage du sentier de plomb depuis février 2011, mais les données n'ont pas été traitées depuis juin 2011. Une nouvelle campagne de nivellement du sentier de plomb et des mesures extensométriques devraient avoir lieu quand l'instrument utilisé pour le nivellement sera réparé.
  • Novembre 2011. L'activité microsimisque a fortement augmenté les 19-21 novembre. Mais les événements détectés ne sont pas très gros comparés au choc prinicipal. Le plus gros événement a une amplitude environ 10 fois plus faible que celui du 9 janvier 2001, comparable aux plus grosses répliques détectées au Mas Caché depuis fin janvier 2011. Le catalogue pour la station OGMU a été mis a jour jusqu'au 7 décembre. Il est disponible ici en format texte ou pdf. La figure résume l'activité détectée depuis janvier 2011 au Mas Caché et à la station OGMU (musée Dauphinois).
    ! Le catalogue du mas caché est incomplet après le 13 novembre 2011 (on n'a pas récupéré toutes les données sur le terrain) et à partir d'août la classification manuelle des signaux n'a pas toujours été faite (travail en cours ...). Le nombre de petits signaux est donc parfois sous-estimé mais les plus gros signaux ont été contrôlés manuellement. A part cette crise récente, l'activité microsismique a diminué progressivement depuis avril 2011.
  • Octobre 2011. Nouvelle mesure de nivellement. Le déplacement continue de ralentir doucement depuis mars 2011. Figure avec le déplacement vertical cumulé mesuré le long du sentier de plomb pour les 4 mesures réalisées en mai, juillet, septembre et octobre 2011 (! résultats préliminaires)
  • 23 septembre 2011. Présentation sur le Mas Caché au cours de la réunion de l'équipe risques d'ISterre.
  • 7-8 Septembre 2011, Journés Aléa Gravitaire à Strasbourg (flyer pdf 6Mo). Poster sur "Etude multidisciplinaire d'un effondrement dans la carrière de ciment de Saint-Martin-le-Vinoux" (pdf) et résumé étendu
  • 21 juin 2011. Mise à jour du catalogue de micro-sismicité jusqu'au 21 juin. L'activité continue à baisser lentement, à part une petite crise le 26 avril avec un évènement de magnitude 1.2 vers 20h (heure locale), localisé vers le sommet des couches exploitées (entre l'effondrement des combes de 1992 et les nouvelles fracture en surface de 2011). Voir la nouvelle figure ici.
  • 9 juin 2011. Récupération des données sismo du Mas Caché. Les catalogues seront mis à jour prochainement.
  • 7 juin 2011. Première mesure partielle du réseau de nivellement. Résultats ici.
  • 10 ou 11 mai 2011. Journée de nivellement prévue par Gilles Ménard pour faire la mesure 1 du chemin du Plomb. On cherche 2 volontaires. La remesure de l'ensemble du réseau est prévue pour fin juin et devrait durer une semaine.
  • 3 mai 2011. Mise à jour du catalogue de micro-sismicité jusqu'au 28 avril. Après une phase de relaxation fin janvier et début février, L'activité micro-sismique est quasiment stable depuis le 10 février, à part la crise des 12-13 mars 2011. Voir la nouvelle figure ici.
  • 29 avril 2011. Les points de nivellement de l'effondrement du Jalla ont été remesurés. Ce fontis date de 1987 mais a ete reactivé récemment. Sur 24 jours entre début et fin Avril (05/04 et 29/04) on observe un afffaissement de 5,2 mm du rebord ouest (R34) par rapport à l'Est (R36 sur le Tithonique, voir la carte ici)
  • 8 avril 2011 à 21:08 (TU, soit 22:08 heure locale): un micro-séisme détecté par les stations OGMU (musée dauphinois) et GRN (station SISMALP proche du col de Clémencière), avec une amplitude environ 14 fois plus faible que l'événement du 9 janvier 2011.
  • 7 avril 2011. Mise à jour de la carte de localisation en incluant les signaux du 11/2/2011 au 28/3/2011 et du catalogue de micro-sismicité.
  • 5 avril 2011. Nouvelles données d'extensiométrie mesurées par Didier Hantz. Dans le fontis Sud (effondrement du Jalla de 1987, photo ici), il a observé une augmentation de 5.2 mm depuis le 11/3 de la distance entre le point au mur de la couche exploitée (supposé fixe) et le point au fond du fontis. En admettant que le mouvement du fond est purement vertical, cela donne 8.8 mm d'affaissement soit environ 0.4 mm/jour. En supposant qu'il y a une composante vers l'est (fermeture des vides exploités), l'affaissement est plus important. L'affaissement au niveau de l'effondrement du Mont Jalla serait donc comparable à l'affaissement mesuré par GPS (0.5 mm/jour en moyenne entre le 24 janvier et le 14 mars) situé proche du virage du sentier de plomb. Au pied de la falaise au Nord des fontis (photo), Didier a observé une ouverture horizontale de 11,3 mm entre le 18/3 et le 5/4 soit une moyenne de 0.65 mm/jour.
  • 1er avril 2011. Nouvelles données sismologiques à Saint Martin le Vinoux. On a détecté une augmentation de la microsismicité entre le 11 et 14 mars. Les 2 plus "gros" (magnitude 0.9) ont eu lieu dans la nuit du 12 au 13 mars et ont aussi été détectés par la station GRN de sismalp. L'amplitude mesurée est environ 1/10 de celle de l'événement du 9 janvier 2011 qui avait une magnitude estimée par SISMALP de 1.6. A part cette crise, et une crise comparable début février, l'activité à tendance à diminuer depuis le 9 janvier.
  • 30 mars 2011. La première mesure de nivellement est presque finie, mais on cherche encore des volontaires pour faire la dernière journée de mesure la semaine prochaine (contact Gilles Ménard). On a trouvé une erreur de 9 mm sur la boucle réalisée sur une période de plusieurs semaines, qui pourrait être due au déplacement entre le début et la fin des mesures. Tous les trajets ont été fait en aller-retour dans la journée et donnaient des erreurs de mesures (différence entre l'aller et le retour) de l'ordre du mm.
  • 30 mars 2011. Les nouvelles mesures GPS (jusqu'au 14 Mars) traitées par Pascal Lacroix confirment les mesure précédentes, avec une vitesse à peu près constante depuis fin janvier, de l'ordre de 1 mm/jour en horizontal (vers l'est sud est) et 0.5 mm jour en affaissement.
  • 25 mars 2011. Visite de la carrière Vicat, en train dans la galerie 250 m et à pied dans la galerie 320 et d'autres galeries autour, et à l'entrée de la galerie 400 m. Pas de traces d'effondrement récent dans les galeries visitées.
  • 22 mars. Le projet SMINGUE-VOR a été (en partie) financé (projet et formulaire).
  • 18 mars 2011. Les premières mesures extensiométriques dans la fracture du Jalla de 1987 (photo) ré lisées par Didier Hantz montrent un déplacement de 2 mm en une semaine. En admettant que la base est inclinée de 45 degrés (à préciser), on peut faire deux hypothèses extrêmes. Si le mouvement est purement vertical, cela donne 3 mm d'affaissement. S'il est purement horizontal, cela donne 3 mm également. D'autres repères ont été posés plus au nord dans les fractures récentes et dans la fracture au rocher à coté du virage du sentier de plomb. Les premières mesures seront faites le 1er avril.
  • 9 mars 2011. Premières mesures GPS pour la période du 24 janvier au 24 février analysées par Pascal Lacroix. On voit un déplacement d'environ 1 mm/jour en horizontal vers l'Est Sud-Est, et un affaissement de 0.5 m/jour.